FaceBook à son imageYouTube à son image
Savoir Aimer
à la ressemblance de Dieu
NOUVEAUTE 2018
A LIRE ABSOLUMENT !
Savoir Aimer
Je suis encore vivant !
Une invitation à partir à la recherche de la vie inaltérable qui est en nous pour l'éternité ...
Je suis encore vivant !
Maman lâche moi ! ...
Les femmes qui ont trouvé leur vraie liberté sont capables de libérer à leur tour ceux qu’elles retenaient captifs !
Maman lâche moi ! ...
Je t'aimerai quand même !
Pour la consolation des personnes qui sont douloureusement confrontées à leur incapacité à vivre l’idéal du couple et de la famille
Je t'aimerai quand même !
Tu n'as plus à craindre le malheur !
Livre témoignage pour permettre de guérir ou d’édifier ceux et celles qui nous entourent
Tu n'as plus à craindre le malheur !
Parcours Nouvelle Eve
Parcours chrétien en vidéo à vivre "entre femmes"
Parcours Nouvelle Eve
Parcours Nouvelle Vie
Parcours chrétien en vidéo pour hommes et femmes
Parcours Nouvelle Vie
Parcours VIVANT !
De toutes nos situations, faire surgir LA VIE !!!
Parcours VIVANT !
<
>

Savoir aimer

« A cause de l’ampleur du mal, l’amour de la plupart des hommes se refroidira » nous a dit Jésus en parlant de la fin des temps (Matthieu 24, 12). L’indigence de nos sentiments d’amour et la grande difficulté où nous nous trouvons pour prouver ces sentiments à nos proches, occulte la force inouïe de l’Amour qui nous habite en réalité. C’est en apprenant à installer la paix entre le masculin et le féminin qui ne cessent de se faire la guerre, en nous et autour de nous, que nous découvrirons que c’est leur rééquilibrage qui nous fera retrouver la capacité d’aimer que Dieu nous a donnée en nous créant à Son Image. Aimer, cela s’apprend en effet, et notre collaboration est indispensable pour sortir de nos blocages. Trop de personnes sont restées figées dans un déséquilibre très immature. La crise de masculinité telle qu’elle se manifeste de nos jours, parallèlement à la montée du féminisme, s’origine dans cette immaturité. Il nous faut donc retourner à l’école de l’Amour, nous laisser enseigner, et obéir aux règles de base mises en place par notre Père, le Créateur de toutes choses. L’amour ne peut pas se limiter à des automatismes impossibles à réprimer, que ce soit par la morale ou par la répression policière. Un grand nombre de personnes sont prisonnières de leurs compulsions sexuelles immatures provoquant de grands dégâts. Mais elles peuvent se laisser enseigner sur la manière de prendre autorité sur leurs pulsions les plus instinctives et en particulier leurs comportements sexuels non éduqués. Dans ce livre j’ai voulu redonner espoir aux hommes de notre génération : chacun peut sortir de l’esclavage de ses sens, parvenir à la stature d’homme fait en Christ, et retrouver sa noblesse pour, à sa ressemblance, être rendu capable d’aimer en vérité. Soyez dans la confiance et apprenez de Celui qui SAIT VOUS AIMER.

17 € (frais de port en sus)   

A commander sur PREMIERE PARTIE    ou    AMAZON

Savoir aimer
Savoir aimer

Extrait du livre

...Dieu veut nous faire prendre conscience de l’imperfection de nos manières d’aimer même et surtout au sein de la famille, il nous presse jusqu’à ce que nous nous décidions à remettre en question nos comportements. Les liens d’amour entre personnes d’une même famille peuvent s’avérer en réalité être non pas des liens de vie mais des liens mortifères qui, loin d’honorer et de refléter l’amour de Dieu, ne reflètent que notre pauvre manière d’aimer extrêmement égoïste quoi qu’en pensent les parents qui ont l’impression de passer leur temps à se sacrifier pour leurs enfants. Ils ne se rendent pas compte qu’ils cherchent inconsciemment leur identité de bons parents sur le dos de leurs enfants. Et les enfants mettent beaucoup d’énergie à essayer d’être les bons enfants que les parents veulent qu’ils soient, ne sachant pas ou plus qu’ils n’existent pas pour les parents mais pour eux-mêmes et surtout pour un projet tout autre : marcher sur cette terre à la suite du Christ et être ses disciples.

La Parole de Dieu, maniée par l’Esprit Saint, vient couper, si nous le voulons bien, les liens toxiques qui nous retiennent dans notre élan vers la recherche de notre identité. Cela peut nous effrayer car ce travail vital de différenciation peut faire très mal.

En quittant le terreau familial même s’il n’est pas si toxique que ça, pour être transplantés dans cette nouvelle terre que Dieu nous donne, nous pouvons devenir ces fils de Dieu que nous sommes appelés à être depuis toujours...